Contenu

Vous êtes iciAccueil » Vie du Campus » Une


Alternance : une nouvelle dynamique

Campus_Alternance.jpg

Campus_Alternance.jpg

Étudier avec un pied dans l’entreprise, travailler avec un pied à l’université… la formule est plébiscitée par les jeunes et les recruteurs. L’Université Toulouse Capitole accroît le nombre de formations accessibles.

17 septembre 2018 imprimer en PDF

Forte demande des entreprises, stratégie d’établissement, appétence des étudiants… Un alignement de planètes qui a poussé l’Université Toulouse Capitole à étoffer son offre de formations accessibles en alternance et en apprentissage ces deux dernières années.
 
« La demande est très forte dans les secteurs juridique, économique et même informatique, » pointe Catherine Cluzeaud-Delvit, la directrice du service commun de la Formation Continue et Validation des Acquis et Apprentissage (FCV2A). « Pour y répondre, nous élargissons notre offre : rien qu’à Toulouse School of Management, l’alternance a progressé de 27 % entre 2016 et 2017 et le nombre de contrats d’apprentissage a doublé. Nous en dénombrons aujourd’hui 120 en droit, économie, informatique, MIAGE et AES » pointe-t-elle.

En dehors de Toulouse School of Management, l’université propose désormais aussi en alternance 4 licences, 2 parcours de master sur deux ans et 7 masters 2.

De nouveaux masters en apprentissage cette rentrée.

Attentive aux sollicitations récurrentes des entreprises, l’université ouvre régulièrement de nouvelles filières.

Après une L3 juriste d’entreprise, les étudiants ont, depuis 2018, la possibilité de poursuivre par un M1 puis un M2 en apprentissage. Dans cette spécialité, UT Capitole propose, de fait, un parcours complet (depuis le DUT GEA de Rodez jusqu’au master 2).

Autre nouveauté, dans la filière droit et management social de l’entreprise, le master 2 était proposé en apprentissage depuis 5 ans, c’est désormais aussi le cas du master 1.

De même, le parcours M2 ingénierie des processus métiers est maintenant accessible en apprentissage. « Dans ce parcours, nous tablions cette rentrée sur 12 apprentis pour une première promotion ouverte sans aucune publicité et nous nous sommes retrouvés avec 22 candidats, » constate Catherine Cluzeaud-Delvit. Parcours et rythmes d’alternance sont ensuite construits avec les professionnels pour être en phase avec leurs besoins. Deux jours en cours et trois en entreprises, ou selon des rythmes beaucoup plus longs…

À la clé, l’insertion est facilitée. « Les étudiants apprennent beaucoup plus rapidement et gagnent aussi en maturité, quant aux entreprises TPE, PME, grands groupes ou collectivités, elles sont de plus en plus demandeuses. »


Témoignage

Aurélie Degros a suivi en alternance un master 2 en Management social de l’entreprise (DMSE)


 


Pour aller plus loin

La liste des diplômes accessibles en alternance au sein de Toulouse School of Management et dans les autres composantes de l’université (droit, économie, administration économique et sociale)
Universit� Toulouse 1 Capitole