Contenu

Vous êtes iciAccueil » Vie du Campus


Formation continue sur mesure

Campus_FContinue_01.jpg

Campus_FContinue_01.jpg

L’université propose des stages de formation à la carte adaptés aux besoins des entreprises, des branches professionnelles, et des institutions publiques. Une activité en croissance régulière.

9 décembre 2015 imprimer en PDF

Depuis plusieurs années, l’université s’attache à développer l’offre de formations ponctuelles en direction des entreprises avec, comme fer de lance, son expertise en matière juridique.

Les partenariats tissés avec les professions règlementées sont aujourd’hui nombreux et bien établis. « Pour preuve, le cycle de perfectionnement en audit et en droit des affaires, bâti il y a huit ans à la demande la Compagnie Régionale des Commissaires aux Comptes. Nous venons de célébrer l’inscription du 100ème cabinet à ce cursus », se réjouit Patricia Aspart, en charge des relations avec les milieux professionnels au sein du service de l’université dédié à la formation continue.

À l’échelle régionale, la jeune femme souligne les liens noués avec le Centre de Formation Professionnelle Notariale pour la formation continue des notaires. À échelle nationale, l’université mène depuis 6 ans une action avec l’Institut Français des Praticiens en Procédures Collectives afin d’accroître les compétences des collaborateurs des administrateurs et mandataires judiciaires. En ce qui concerne le dernier programme, « le Centre de Droit des Affaires a participé à la formation de plus de 2000 salariés », précise Patricia Aspart.
 
La médiation pour résoudre les conflits

Au-delà de cette politique partenariale, l’université répond aussi de plus en plus aux demandes spécifiques d’entreprises, d’associations ou d’institutions régionales et nationales. Patricia Aspart donne plusieurs exemples : l’intervention de professeurs de droit public chez EDF, un cycle de formation en droit agricole dans une coopérative nationale, la mise-à-niveau des conseillers Fongecif en droit des associations, la professionnalisation des conseillers de la Chambre de Commerce et d’Industrie, celle des intervenants du secteur de la santé...

Les directions des hôpitaux et des maisons de retraite sont friands de formations en droit médical, en droits des patients, et cherchent aussi de nouvelles pistes pour régler les différends. Les enseignants-chercheurs de l’université proposent des séminaires sur ces sujets dans le cadre du Groupement d’Intérêt Public Santé et Éducation.

L’expertise développée autour de la médiation a également amené l’Association Française des Vétérinaires Experts (AFVE) à solliciter l’université pour des stages leur permettant de mieux résoudre les conflits entre associés ou avec leurs clients.
 
De nouvelles professions, de nouveaux territoires

L’activité de formation continue de l’Université Toulouse Capitole touche des secteurs d’activité variés. « Nous organisons par exemple des stages réguliers de perfectionnement à destination des magistrats thaïlandais », observe Patricia Aspart. Un contrat qui a permis à l’université d’accueillir 65 magistrats au cours de ces dernières années.

L’Université Toulouse Capitole tire parti pour développer ce type d’activités des liens tissés au cours du temps avec ses diplômés, qui pensent à l’expertise de l’institution lorsqu’il s’agit ensuite de développer les compétences de leurs collaborateurs. « Le système est aujourd’hui bien rôdé pour ce qui concerne les formations dans le domaine du droit. Mais nous visons aujourd’hui un élargissement à de nouvelles professions et à de nouveaux territoires », affirme Patricia Aspart.
 

L'ère du sur-mesure

Au-delà des cursus diplômants, des formations courtes et qualifiantes

 

Une offre de plus en plus diversifiée

L’Université Toulouse Capitole peut proposer à ses partenaires des formations sur mesure, dans des domaines variés en raison de la diversité des expertises développées au sein de ses laboratoires de recherche.
Les interventions en droit des affaires sont déjà très fréquentes. Citons également les domaines du droit public, de la santé, de la médiation, du management, des ressources humaines...

Contact
: patricia.aspart@ut-capitole.fr

4 millions d'euros

C’est le chiffre d’affaires 2014 du service de formation continue de l’université. Il comprend à la fois les stages inter et intra-entreprises, diplômants ou qualifiants ; présentiels comme en blended learning ou en formation ouverte et à distance ; la validation des acquis de l’expérience ; s’y ajoutent les cycles culturels destinés au grand public. Les « interventions à la carte » constituent actuellement environ 15 % du budget. L’objectif étant d’atteindre à court terme un tiers de l’activité.
 
Universit� Toulouse 1 Capitole